Le burn-out parental

 

 

Etre  parents d'enfants différents dont les dys, TDAH, TSA peut amener à l'épuisement ...

 

L'accompagnement de ces enfants nécessite de déployer une énergie physique et émotionnelle énorme. Accompagner aux rééducations, aux devoirs, les démarches administratives à la MDPH, à l'école, les difficultés de comportements de la plupart de ces enfants qui sollicitent toujours énormément d'attention, mais le plus dur est le fait de devoir se battre pour être compris, vis à vis des spécialistes (errance diagnostic), les MDPH qui n'attribuent pas toujours les besoins nécessaires, les enseignants, l'entourage (dont la famille).

 

Parfois, les parents et je dirais surtout la maman peut en arriver au burn out.

 

C'est la raison pour laquelle il est important pour la maman de prendre soin d'elle sans culpabiliser. 

 

Exemples de ce que vous pouvez faire : 


- sport 
- détente  bain avec des huiles essentielles 
- meditation (il en existe des guidées sur YouTube)
- laisser les enfants aux grands parents ou autres connaissances pour un ciné ou resto avec le papa 
- fleurs de bach
- sophrologie, yoga ou méthodes chinoises comme le do in, rai ki, Qi gong ...
- psychologue / coach
- séances de massage ou médecine chinoise 

 

Certe, il n'est souvent pas évident de trouver du temps, mais parfois, il peut suffire d'un rien pour se ressourcer. N'hésitez pas à demander de l'aide, il ne faut pas rester seule. 


Vous avez surement d'autres idées ?

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Estelle Rivray - Isabelle Legris - Régine Salvat