Rien n'est perdu!

Allez moi aussi j'y vais de mon petit bonheur après presque deux ans de grosse souffrance pour mon loulou 9 ans, tdahp, dysgraphique. Juste pour dire qu'il y a encore 1 an, quand mon fils et moi étions au fond du seau et que je lisais des posts de mamans disant que tout allait mieux, je me disais "si ça pouvait être nous...Nous on ne s'en sort pas". Et bien si, la persévérance, l'acharnement ça porte un jour ses fruits.
En Ce1, il avait basculé dans quelque chose qui ressemblait fortement à de la dépression, son écrit s'était dégradé très rapidement, il se plaignait de se trouver nul, de ne pas être comme les autres, d'être fou. Tout le monde le disait dans la lune, sa maitresse a dit qu'elle l'avait complètement perdu...nous conseillant de le faire tester car quand même elle connaissait son passé, il avait toujours été excellent à l'école, avait appris à lire seul en ms (sans que personne ne le sache d'ailleurs, pas même nous ses parents). Le wisc avait révélé un haut potentiel mais très très hétérogène... puis test attentionnel on s'orientait vers un tdah et une dysgraphie...Après tout cela une phase de grosse remise en question pour moi, enseignante qui n'avait rien vu si ce n'est que mon fils souffrait....Beaucoup de mal être chez lui , des tics à n'en plus finir, des somatisations à l'école....un maître l'année suivante qui l'a enfoncé encore plus malgré les conseils de la psy scolaire, du médecin scolaire, de la référente EIP... Une prise en charge par la pedopsy du cmp, un bilan d'ergo, un bilan psychomoteur, un suivi psychomoteur, des rv chez le neuropédiatre...tout cela l'enfonçant dans un grand stress même si c'était nécessaire.
Et enfin au bout de ce long tunnel on voit enfin du positif depuis septembre :-)
Un avs mutualisé avec qui le courant passe très bien
L'acceptation de l'ordi qui a fait disparaître ses angoisses scolaires
Les séances d'ergo qui roulent à la vitesse de la lumière, au bout de 5 séances l'ergo me dit qu'on va espacer les rencontres car elle n'a plus grand chose à lui apprendre, qu'elle est épatée par sa vitesse d'apprentissage
La mise sous médicaments (quazym) enfin octroyée car les tics ont disparu, les problèmes d'endormissement aussi...
Et avec le traitement au bout de 4 jours le maître pas au courant me dit que Lucas est bizarrement très concentré, autonome, efficace. Un mois plus tard je le rencontre et tout est super. Sous quazym il n'a plus grand chose à lui dire, les résultats sont bons, même son écriture et son graphisme sont très acceptables. Il commence enfin à admettre le potentiel de mon fils qu'il a dénigré une bonne partie de l'année dernière...Juste pour le plaisir je vous mets la photo de ses illustrartions de poésie avec et sans quazym

 

S.L

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Estelle Rivray - Isabelle Legris - Régine Salvat